L’Accouchement Des Films Et Des Séries VS Celui De La Vraie Vie

Avertissement : cet article n’est pas recommandé pour nos amies les baleines nullipares. Je décline toute responsabilité quant à une éventuelle crise de panique.

Aujourd’hui nous allons parler du décalage de l’espace intergalactique entre l’accouchement des films et des séries télévisées et celui que nous avons vécu pour devenir mère. Tu sais celui qui te fait meugler de douleur pendant des heures et qui te fais jurer de ne plus jamais revivre ça.

271961BC-78DB-41C4-BFFB-90A162C3B89B
Un accouchement sur terrain de football.

1/ Le départ pour la maternité

Au cinéma : la future maman est une magnifique jeune femme parfaitement coiffée et maquillée vêtue d’une robe seyante. Sa prise de poids lors de la grossesse a été minime et n’est visible qu’au niveau de son joli ventre rebondie et de sa généreuse poitrine.

E43CCA45-94C9-4AFC-8097-D11CECA74EA0
Une vraie déesse de la fertilité.

La future maman va obligatoirement perdre les eaux dans un lieu public sous le regard médusé de parfaits inconnus. Honteuse et paniquée elle s’enfuit en courant pour la maternité en se dandinant comme un canard.

D4B45947-D2FA-45E2-9259-D0E3554537C5
Hautement improbable mais qu’importe, le public adore.

Dans la vraie vie : tu n’en peux plus d’être enceinte, du tonneau qui te sert de ventre, des 230 pipis en 24 heures et de retenir l’équivalent de l’océan atlantique dans tes jambes. Tu passes tes journées vautrée sur un canapé qui gémis sous ton poids dans des vêtements informes ; clairement la beauté de la femme enceinte est un mythe.

7DCF617A-0031-4394-A0C0-7F438DFDC119
Injustice : tout le monde accouche, sauf toi.

Alors que tu t’imaginais battre le record de dépassement de terme tes contractions commencent. C’était donc ça une contraction ! Vraiment pas de quoi fouetter un chat ! Ça tire un peu c’est vrai mais tu te dis qu’en te concentrant sur ta respiration tu pourras parfaitement accoucher sans péridurale (HA HA HA). Quelques heures plus tard tu es au bout de ta vie, à ne plus savoir ni quand ni comment respirer et à glappir de douleur à chaque ***** de contraction.

2/ En route pour la maternité

Au cinéma : immédiatement après la rupture de la poche des eaux la future maman est terrassée par la douleur des contractions et se met à souffler comme un boeuf et à hurler à la mort. Elle est conduite à la maternité par un proche qui prend le pot de yaourt qui leur sert de voiture pour un bolide de formule 1. Le code de la route n’est plus qu’un lointain souvenir avec des klaxons à tout va, des injures, des passants scandalisés, des mémés décoiffées, des feux rouges ignorés, le tout avec une panoplie de cris en fond sonore.

A165AA22-220D-4A50-976A-C11CBD779671
C’est le remake de Fast & Furious.

Dans la vraie vie : ton petit ami brasse de l’air comme s’il prenait soudainement conscience qu’il allait être papa. Il fourgue quelques affaires vite fait dans un sac à dos et cherche pendant 15 minutes ta valise pour la maternité qui est pourtant à côté de la porte d’entrée depuis 1 mois. Sa conduite est tellement sérieuse qu’on le croirait en train de passer l’examen du permis de conduire.

3D59F60D-0D35-4848-8B4A-881F9E69F8F7
Au final il n’est pas prêt à être papa.

3/ Le travail
Au cinéma : la maman évolue en rottweiler sanguinaire : elle vocifère sur les sages femmes qui s’affairent autour d’elle et crie comme un mouton pendant l’aïd. Elle manque d’étriper son petit ami qui lui demande naïvement si elle a mal. Elle n’en a rien à faire d’être la plus courageuse, la plus forte, elle veut juste être la plus anesthésiée ! Malheureusement elle dilate à la vitesse de la lumière et elle envoie une bordée d’injures à la sage femme qui lui répond qu’il va falloir faire sans péridurale.

89E5E9D6-805D-4E15-B8A4-9738501B118F
DONNEZ MOI LA PÉRIDURAAAALE bordel !!!

Dans la vrai vie : la dilatation progresse à la vitesse d’un escargot. La future maman ne pense qu’à sa rencontre imminente avec son enfant l’anesthésiste. L’aiguille XXL qu’il lui plante dans le dos comme une vulgaire fléchette met fin à ses couinements de chat à qui on écrase la queue. La voilà planant haut dans le ciel, parfait mélange entre une courgette et Doc Gynéco.

8C36B678-9E6B-4A84-ACB0-3E842232924B
Y’a pas à dire, la péridurale c’est d’la bonne.

4/ L’expulsion

Au cinéma : un drap recouvre pudiquement les jambes de la future maman pour que son intimité soit préservé. Bien qu’accouchant sans péridurale elle est tout de même placée sur le dos, en position du poulet de bresse. Les hurlements de douleur sont tels que les pigeons dans la rue s’envolent effrayés (à moins que cela soit à cause d’un sandwich à la dinde…) Une musique à suspense plus tard, bébé est là. Entre la perte des eaux et l’expulsion il s’est écoulé 2 minutes 30.

02A9043E-DEFF-4914-B13E-DE72B705CEF9
Prête pour vivre le plus beau jour de sa vie.

Dans la vraie vie : un drap… quel drap ? Cela fait toute une journée que tu es cul nu dans ta blouse d’hôpital et c’est déjà tout un troupeau de buffles qui a visité ton intimité (bonjour examen du col au revoir) ! Un immense projecteur vient illuminer ton « intimité » d’une lumière crue, sans doute pour que bébé puisse voir la lumière au bout du tunnel et se dépêcher de sortir. Ce qu’il reste de ta dignité est définitivement enterrée lorsqu’en poussant tu sens quelque chose sortir mais ce n’est pas ton bébé (oups… désolée.). Le gynécologue te file alors un bon coup de cisaille sans te prévenir (comprends le, il a envie d’aller se recoucher) et hop il fait sortir bébé.

C16401A8-68DE-4363-A6B9-02FB0E4A065B
Profite bien du plus beau jour de ta vie ! Ha ha ha.

5/ Bébé est là

Au cinéma : bébé est un ravissant poupon frais comme la rosée du matin. Il est tendu à la maman qui invariablement éclate en sanglots (mais le maquillage reste impeccable) avant de s’exclamer que c’est la plus belle chose qu’elle a jamais vu. La mère est radieuse, le père aussi et ils se regardent tendrement tous les trois.

EE8FF29D-F3EF-4E82-BBAD-1FB4F55F9364
Kate n’est pas réelle et ceci est une illusion. C’est la seule explication.

Dans la vraie vie : bébé ressemble à un gnome jaunâtre de 70 ans, fripé et visqueux à souhait (« petite » déception). Tu ne sais absolument pas comment manipuler cette chose et tu as l’air complètement débile gauche. Pendant ce temps la sage femme fait sa couture et tu regardes horrifiée l’aiguille passer et repasser des dizaines de fois. Tu as l’impression d’être passée sous un tractopelle et tu n’as qu’une seule envie : DORMIR (ce que tu ne pourras faire que lorsque tu seras morte).

580B1DD0-BE98-4DF9-9459-DEA205E1E662
Les joies de la maternité.

6/ L’allaitement

Au cinéma : les premières tétées sont des moments de béatitude transcendantale. La mère récupère merveilleusement vite de l’accouchement et redevient la jeune femme fraîche d’avant la grossesse. Son regard se perd dans celui de sa descendance gorgée de lait pendant que le père observe la scène avec amour.

7B7E5B7A-2333-4A1A-B6F5-65EA5BC7C0F0
Cui cui les ptits oiseaux.

Dans la vraie vie : ton utérus active le mode essorage en se contractant comme un fou furieux dès que bébé tète : coucou les tranchées ! Tes tétons sont irrités (au mieux) ou crevassés (au pire) car la langue de ta descendance te fait l’effet de papier de verre. Les tétées sont in-ter-mi-nables et tu as l’impression que bébé est en train d’aspirer ton flux vital. Pendant ce temps le père alterne entre repos bien mérité et jeux en ligne sur son téléphone. Toi par contre tu ne dors pas.

F8244B3C-F3B9-434C-A00A-FD6A9D51B39F
Il faut le comprendre, un accouchement c’est épuisant.

——

Qu’est ce qui t’agaces ou t’amuses le plus dans l’accouchement des films / séries TV ? Je t’attends dans les commentaires !

42 commentaires sur “L’Accouchement Des Films Et Des Séries VS Celui De La Vraie Vie

Ajouter un commentaire

  1. Mais c’est tellement ça!! J’aime décidément trop ton humour! Tu vois pourtant ça a été le contraire pour moi, j’ai gardé en tête des femmes accouchant en hurlant dans la panique générale sur grand écran… alors… que moi j’ai accouché sous lumière tamisée, en rigolant entre chaque poussée avec la sage femme ( improbable… je sais 😂😂). Comme quoi les films sont vraiment trop exagérés dans un sens ou dans l’autre!

    Aimé par 1 personne

    1. Merci pour ton commentaire 🤗
      Oui c’est justement en exagérant que c’est drôle 😉, sauf qu’avant d’accoucher une première fois on imagine que c’est plus ou moins la réalité, faute d’avoir d’autres références.
      Rigoler entre chaque poussée 😳 comment est ce possible !! Tu dois être super woman 👍. J’étais bien trop occupée à reprendre mon souffle à ce stade, j’en pouvais plus…

      Aimé par 1 personne

  2. Je suis au bureau et tout le monde se demande pourquoi je ris ^^ (oui je suis pas censée parcourir mes blogs préférés au travail xD )
    Bravo, c’était génial et tellement vrai ! Merci pour ce bon moment !

    Aimé par 1 personne

    1. Mais de rien, merci à toi pour ton gentil commentaire ☀️ !
      Travailler au mois d’août quand la moitié du pays est en vacances c’est difficile, c’est donc bien normal de vouloir alléger sa peine… pour mieux se remettre au travail ensuite 😛.

      J'aime

  3. Rien qu’au titre je rigolais déjà m’imaginant qu’est ce que tu allais écrire dedans 😉 ! Comme d’habitude tu relèves avec humour les joies de la maternité ! Je ne manquerai pas de conseiller ton article 😉 A bientôt !

    Aimé par 1 personne

  4. Oups je suis une nullipare en mode Baleine est j’ai lu … Je suis une mauvaise élève mais tu m’as fait rire … Je rigolerai moins dans quelques jours … gloups

    Aimé par 1 personne

    1. J’ai pensé à toi justement en écrivant l’avertissement… Je savais que tu le lirais 🙈. J’imagine que tu as du l’entendre un millier de fois mais tous les accouchements sont différents, c’est la vérité vraie. Et pour un même accouchement le vécu sera différent d’une maman à l’autre 😉. Tout ira bien pour toi ☀️ !

      J'aime

      1. Mdr ! Merci pour l intention ! Comme tu dis chaque accouchement est différent. Actuellement j en suis au point de me dire que ma grossesse est tellement bien que l accouchement peut bien me faire souffrir « un peu » … tant que nous allons bien

        Aimé par 1 personne

  5. Hahahah !
    Depuis que je connais la réalité de l’accouchement, je déteste en voir au cinéma ! TOUT LE MONDE PERD LES EAUX dans le f***ing petit écran ! Alors qu’en réalité c’est même pas la moitié des femmes !
    J’ai quand même adoré que Friends OSE le dépassement de terme et l’accouchement à rallonge avec Rachel, enfin un peu de vrai et de galère !
    Par contre perso, juste après l’accouchement j’avais certes envie de dormir, mais surtout j’avais LES CROCS !!! Une faim de malade !!

    Aimé par 1 personne

    1. Merci pour ton commentaire 🤗 !
      Le perte des eaux, c’est tellement cocasse avec l’héroïne du film soudainement plongée dans une situation gênante 😂.
      C’est vrai que l’accouchement de Rachel est long (et à mourir de rire 😂, quand Janice débarque 😂😂) mais elle n’a pas trop l’air de souffrir des contractions. Par contre Phoebe accouche de ses triplés tranquilou, par voie basse, l’un après l’autre une poussée chacun, comme une lettre à la poste 🤔.

      J'aime

      1. Ah oui en revanche la douleur c’est hasardeux dans les fictions … soit des beuglements, soit que dalle … mais la douleur continue, l’épuisement qui s’en suit, l’impossibilité de trouver une position correcte … euh c’est pas montrable apparemment!!

        Aimé par 1 personne

  6. Alors tu as affaire à la « pétasse » de la télé !!! Les contractions, je ne les ressens pas! Oui mais je peux te certifier que les contractions de l’intestin sont tellement plus douloureuses que celles de l’utérus c’est que rien!!! Ensuite césarienne programmée, donc tranquillité assurée et pas trop forcé côté travail !!!! Et le top du top, les -7 kg perdus en une semaine !!!! Allaitement niquel, j’ai trouvé contraignant à souhait mais sans problème!!!!
    T’inquiètes je prend bien le fait d’être une actrice!!!!!!

    Aimé par 1 personne

    1. Je n’ai qu’une chose à te dire : grrrr 😈 !!!! Comme je t’envie !!
      Ne pas ressentir les contractions ce doit être si bon… Ça fait tellement un mal de chien (je suis un peu chochotte sur les bords, ça n’aide pas 🙈). J’ai ramé pour l’allaitement (au début) et en plus mes généreux kilos de grossesse sont toujours présents 😭. Dure vie.

      J'aime

        1. Oh oui comme je te plains de ne pas les ressentir, ce doit être une vraie difficulté au quotidien 😂 !! Je comprends que la douleur a un rôle, celle d’avertir du danger, mais vraiment tu ne rates rien…
          J’avais lu enceinte un livre où la maman décrivait l’accouchement comme un mélange entre être éventrée et brûlée vive… C’est exactement ça 🙈.

          Aimé par 1 personne

  7. Haha Ton article est tellement drôle ! XD Alors moi avant d’être enceinte et d’accoucher je regardais ces scènes là assez amusé et depuis que j’y suis passé j’ai remarqué que j’étais toujours très très très émotive. La petite larme assuré si ce n’est pas un torrent de larmes… que les scènes soient réaliste ou non ^^
    Merci pour ce moment de rigolade 🙂
    EM.

    Aimé par 1 personne

    1. Merci à toi pour ton commentaire ☀️ !
      Je te rejoins sur l’émotivité incontrôlable… quand je rencontre une femme enceinte de son premier enfant. Souvent c’est via le travail et mon dieu je dois avoir l’air ridicule avec ma voix qui s’étrangle et mes yeux embués 🙈. Rien que de savoir le tsunami qui les attend ça me bouleverse 😉.

      Aimé par 1 personne

    1. Et bien sache que je te déteste donc cordialement 😛 ! Un accouchement rapide, même supra douloureux, je prends, c’est tellement ÉPUISANT quand ça traîne pendant des heures et des heures.
      Merci pour ton commentaire, bonne journée ☀️ !

      J'aime

        1. Si si, je l’ai lu (faut que j’aille le commenter d’ailleurs 🙈). Ton récit m’a rassuré et fait du bien, merci !!! Les mamans qui accouchent sans péridurale les doigts dans le nez me donnent d’affreux complexes (en plus de la jalousie bien sûr 🙈).

          Aimé par 1 personne

  8. Je remarque Kate Middleton tient toujours son bébé de manière à ce qu’il cache bien son ventre. Bizarre Bizarre. A moins qu’elle ne mette ce maquillage et son costume de super héro juste le temps de la photo et qu’elle revienne ensuite à son état de loque post partum. Ou alors qu’elle passe de super nuits vu qu’elle a un staff de nounous en 3X8.

    Perso j’ai perdu les eaux dans mon lit tranquillou. Lorsqu’on est montés en voiture, Mr G n’était pas content que je lui ruine ses sièges avec un bon liquide méconial des familles. Les cris de buffle lui ont rabattu le caquet.
    Lui qui conduit comme un pépère a osé enfreindre le code de la route à 4h du mat. Il a grillé un feu rouge. Sans intersection. Avec juste pour but de protéger le passage piéton qui mène à l’école. Dans une rue déserte de campagne.

    Aimé par 1 personne

    1. Merci pour ton commentaire ☀️ !
      Kate bénéficie certainement de toute l’aide dont elle a besoin… Mais il y a ce rôle à assumer, les apparences à préserver, plus cette enhavissement permanent dans l’intimité de la vie de famille 😳. Le prix à payer est assez lourd. En tout cas c’est une belle femme qui malgré trois grossesses reste resplendissante (jalouse moi pas du tout).
      Ici l’Époux m’a conduit à la maternité très sérieusement, aucune infraction du code de la route, une conduite vraiment exemplaire… sauf qu’il n’avait pas le permis 🙈.

      J'aime

  9. Tu m’as assassinée, je suis morte de rire.
    Je ne peux que te remercier pour ce grand moment.
    Je ne sais pas trop répondre à ta question car perso je ferme les yeux pendant les accouchements dans les films.
    En tout cas, je laisse ça aux autres hein 🙄
    Bisous!

    Aimé par 1 personne

    1. Mais de rien, merci à toi pour ton commentaire ☀️ !
      Pourquoi laisses tu l’accouchement aux autres ? C’est un tel « bonheur » que de bruler vive pendant d’interminables heures 😂. Même une grosse dose de péridurale ne vient pas toujours à bout de la douleur, c’est dire…

      Aimé par 1 personne

  10. C’est très bien vu! Ayant eu 1 premier accouchement un peu difficile, les accouchements de séries me font bien rire… Pour le deuxième, je dirais pas comme une lettre à la poste mais presque! Mais comme mon bébé était bien grand je l’appelais mon bébé de série. T’as pas remarqué comme les bébés des séries ont l’air d’avoir 2 mois? (trop cher plus petit) (bon il était magnifique mais quand meme aussi une tête de vieux j’avoue). Et à chaque fois déclenchée alors le départ à la maternité… Bah c’est quand ils te disent de venir…

    Aimé par 1 personne

    1. Merci pour ton commentaire ☀️ !
      C’est vrai tu as raison, les bébés des films n’ont souvent pas l’air de nouveaux nés ! Ils sont bien propres avec la peau rose alors qu’en réalité c’est pas ça du tout… Visqueux, violets, cabossés, ensanglantés, flétris, jaunâtres… Mais on les aime quand même 😂 !

      J'aime

  11. Oups … ici, presque deux accouchement « de série », j’ai perdu les eaux les deux fois (mais dans mon lit, les lieux publics très peu pour moi 😅), un premier en 20h avec péridurale plus par peur de la fatigue que par douleur et un deuxième en 6h, sans péridurale car trop rapide mais c’est ce que je voulais… et même si ça pique grave sur la fin, j’ai adoré l’expérience (et pas crier)
    Je suis toujours un peu chafouine quand je vois Kate Middleton tournée en dérision, parce que si, c’est possible, pour mon deuxième accouchement à 14h, à 18h j’aurai pu quitter l’hôpital avec mes deux enfants sous le bras tellement j’avais la banane …
    Je me demande ce qu’il en sera du troisième … d’autant plus qu’avec la poche des eaux il paraît que les contractions font moins mal … moi quand je commence à avoir mal, c’est la fin …mon mari a même failli raté l’arrivée de notre deuxième, la sage-femme pensait qu’on avait le temps pour la peri, bébé est né 10 minutes plus tard 😂

    Aimé par 1 personne

    1. Merci pour ton commentaire ☀️ !
      Comme j’aimerais accoucher avec autant d’aisance que toi !! Quand tu dis que tu n’as mal qu’à la fin je ne peux que me rappeler à quel point je douillais alors que le travail n’avait toujours pas commencé 😂. J’étais au bout de ma vie quand j’ai eu la péridurale 🙈. Le lendemain de l’accouchement après 28 heures de travail j’étais une loque, les effets secondaires de la péridurale ayant leur part de responsabilité…
      J’aimerais après 3 grossesses être toujours aussi resplendissante que Kate et c’est avec une pointe de jalousie que j’ai glissé sa photo dans mon article. Tu admettras quand même que les femmes aussi en forme que toi après l’accouchement sont une minorité (enfin je crois 😉) !

      Aimé par 1 personne

  12. J’adooore cet article !
    merci pour ce moment de bonne humeur !!!
    Pour Kate, je me souviens de l’avoir vu descendre les marche de l’hosto avec un sourire crispé moins de 12h après son accouchement…
    Je n’envie pas Kate : qui a envie d’avoir un brushing avec sèche cheveux chaud dans la gueule juste après avoir accouché ? Qui a envie de marcher en talon haut juste après avoir mis bas ? Qui a envie de poser en souriant pendant qu’elle pisse (littéralement) le sang ?
    Pauvre Kate !

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :