Les Premières Vacances De La Descendance Chez Mamie

Nous revenons de 10 jours de vacances chez mamie en Provence : 1 jour de trajet car coincées sur une route verglacée (MÉ-MO-RA-BLE), 8 jours gris et froid et 1 jour de beau temps (la veille de notre départ, ai je besoin de le préciser ?).

Mamie et beau papa possède un dalmatien qui a déjà mordu plusieurs fois. Quand il était plus jeune (il a 12 ans) mamie devait l’enfermer dans sa voiture lorsqu’ils recevaient de la visite par peur d’un « accident ». A part ça il est « adorable » et « aime les enfants » (la bonne blague).

Mamie voulait donc que j’installe la descendance dans le parc qu’elle avait acheté pour qu’elle soit en sécurité par rapport au chien. J’ai cru m’étrangler : mettre mon bébé en cage alors que le chien navigue en liberté dans le salon !? C’est le chien qu’il faut mettre dans le parc ! Ce à quoi beau papa m’a répondu : « Oui mais le chien il est chez lui ici » (faut le dire si on gêne).

95AFEF94-C123-4AB3-BEB7-BF04AE8A38FA

Beau papa a eu un comportement froid et distant avec la descendance. En arrivant, découvrant la huitième merveille du monde (si si !) pour la première fois, il nous a lancé :

« Oui elle est mignonne… mais tu viens avec tu repars avec. »

Et dire que beau papa me disait avant la grossesse que j’étais sa fille de coeur, celle qu’il avait rêvé d’avoir, quel changement…

Mamie a tenu à présenter la descendance a toutes ses copines : de superbes occasions pour la sociabiliser, elle qui n’a jamais mis les pieds dans une crèche ou chez une nounou. Sauf que j’ai l’impression que la génération de nos parents bloque sur la motricité libre ! Mettre un bébé par terre pour qu’il explore ? Quelle horreur non, c’est dangereux, le sol est sale (que dire du sol chez moi alors…), faut l’occuper avec des jouets, délimiter un périmètre de sécurité (maximum 1m carré), bla bla bla.

Quand je vois la descendance se cambrer et gesticuler dans tous les sens pendant que quelqu’un essaye tant bien que mal de l’immobiliser sur ses genoux cela m’insupporte. En plus j’étais là pour la surveiller dans ses vagabondages pour que mesdames puissent poursuivre leur tea time…

La descendance a visité quelques villages provençaux à dos d’éléphant de maman (merci le manduca et le portage en dorsal) et a vu la mer pour la première fois.

3E8430FB-3FEA-4984-A82A-92D3F6E51B68
Personne ne lui résiste !

Mamie a réussi à nous trainer chez Aubert, King Jouets et Stokomanie (magasin de déstockage). C’est simple, elle voulait TOUT acheter. Super, n’est ce pas ? Sauf que si tu me lis régulièrement tu sais que je participe au défi Rien de Neuf en 2018 (ce foutu défi). Alors ai je succombé à la tentation à ton avis ? La réponse dans mon bilan de fin d’année !

La DME a suscité beaucoup de craintes et d’incompréhension auprès de mamie et de beau-papa (c’est compréhensible, je l’admet). Pourtant la descendance a déjà 3 mois d’expérience derrière elle et mange SEULE comme un ogre (et comme une souillon). Son menu préféré ? Spaghettis à l’huile d’olive, steak haché de veau et fruits en dessert (madame n’aime pas les légumes, sauf les panais). Elle a adoré balayer d’un geste vif et précis tout le contenu sur son plateau en direction de beau papa (forcément).

B22F2459-8499-4704-BCE5-03720ACEFEB9
Hmm c’est bon le riz !

—-

Le récit de nos vacances est terminé ! Et toi as tu voyagé avec ton bébé ? As tu eu des difficultés à maintenir et à faire comprendre tes choix éducatifs ?

4 commentaires sur “Les Premières Vacances De La Descendance Chez Mamie

Ajouter un commentaire

  1. Je découvre ton blog via HelloCoton.

    Actuellement enceinte, j’ai hâte de savoir comment se passera les vacances chez les grands-parents (par chance personne n’a de chien, que des chats complètement asociaux qui se cachent tout le temps)

    Comme toi, je me demande si je vais réussir à faire appliquer mes choix aux grands-parents. Franchement j’en doute. je les vois déjà très gaga, ce sera le/la 1ere pour tout le monde… Il/Elle va être pourri gâté, à mon avis.

    Aimé par 1 personne

    1. Encore que le plus dur à faire accepter est le mode d’alimentation que tu as choisi pour la période de 0 à 6 mois ! Il y a des familles pro biberon et d’autres pro allaitement et chacun veut bien sûr critiquer tes choix 😉.
      Si tu as l’appui du papa tout ira bien 🙂. Vous êtes les parents, vous saurez vous faire respecter. Avoir un enfant donne beaucoup de force et même moi qui suis timide et docile face à mes parents je n’ai pas eu trop de problèmes à imposer mes choix éducatifs. C’est comme ça et c’est pas autrement ! Tout ira bien tu verras 😉.
      Je te souhaite une superbe fin de grossesse et un accouchement zen ☀️.

      J'aime

  2. Quel séjour! Ici aussi, les visites chez les générations du dessus ont parfois abouti à quelques incompréhensions. La motricité libre, ça passait mais le fait que je ne la laisse pas pleurer, beaucoup moins! Ah, et ma descendance à moi est un tantinet sauvage, personne ne lui résiste mais elle résiste à tout le monde! Ca n’aide pas à redescendre le niveau de stress, tu t’en doutes. Au moins, on est contentes de rentrer dans notre cocon après ça!

    Aimé par 1 personne

  3. Oui il est difficile pour la génération de nos parents de voir que les modes éducatifs typiques de leur époque sont remis en question de nos jours, eux qui croyaient bien faire. Laisser pleurer c’est aussi inconcevable pour moi, ça me crève le coeur (et les tympans 😉).

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :